On ne s'improvise pas courtier

Lorsqu’on veut vendre une propriété, il est naturel de vouloir en faire la promotion. Mais attention, il est illégal d’offrir une récompense.

En effet, au Québec, la Loi sur le courtage immobilier est claire. Toute personne qui agit comme intermédiaire entre un vendeur et un acheteur et qui reçoit un montant d’argent à cet égard doit détenir un permis d’exercice de courtier immobilier de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ). Qu’il s’agisse d’un montant d’argent, sous forme de cadeau ou de récompense, c’est illégal.

source: centris.ca