Retour

SUR LE BORD DU LAC, LES PIEDS DANS L’EAU…

15 juillet 2021

Les vallées de la Petite-Nation et de la Lièvre ont des plans d’eau magnifiques comme les rivières du Lièvre, Petite Nation, des Outaouais et des lacs tels que Simon, Gagnon, Viceroy et de l’Argile. Le territoire est donc recherché par les gens désirant passer de belles vacances sur le bord de l’eau en famille dans les nombreux chalets.

Les pieds dans l’eau, sur la plage, en bateau ou encore près d’un feu sont des moments magiques entourés de ses proches. Cette situation paradisiaque peut rapidement tourner au cauchemar si vous n’avez pas évité tous les pièges lors de l’achat du chalet de vos rêves.

Le premier conseil que je veux vous partager pour ce genre de transactions est d’être accompagné d’un courtier immobilier. Un tel professionnel vous permettra certainement d’éviter tous les pièges en analysant avec vous tous les éléments primordiaux lors de l’achat d’un chalet.

Comme ces résidences secondaires sont souvent situées en milieu rural, il est extrêmement important de posséder un certificat de localisation à jour. Dans plusieurs cas, il existe de vieilles servitudes de droit de passage ou d’accès à l’eau.

Ces droits de passage ou accès ont été souvent transmis entre voisins sur plusieurs générations. Il faut que ces servitudes se retrouvent dans un acte notarié et non juste une entente verbale. Avec le temps, les voisins peuvent changer et un droit de passage peut vite tomber à l’eau sans les papiers légaux.

Il est donc tout aussi important pour le vendeur d’un chalet de posséder un certificat de localisation à jour avant de mettre sur le marché sa résidence. Cette action pourrait éviter les mauvaises surprises juste avant la conclusion d’une transaction immobilière. Les délais pour obtenir une servitude notariée peuvent être complexes et longs. Voilà pourquoi le vendeur doit se donner une certaine latitude pour avoir en main tous les documents légaux avant la mise en marché.

Avec les crues printanières des dernières années, plusieurs nouvelles zones inondables se sont ajoutées au Québec. En fait, afin de favoriser une meilleure gestion des zones inondables, le gouvernement du Québec a pris un décret en juillet 2019 concernant la déclaration d’une zone d’intervention spéciale (ZIS). Les institutions hésitent à accorder un financement hypothécaire dans une zone inondable.

Naturellement, une inspection effectuée par un professionnel certifié est essentielle lors de l’achat d’un chalet. Souvent, ces résidences secondaires ont été construites par des membres de la famille ou des amis.

La vérification de la qualité des installations septiques et de la source d’eau est un autre élément à ne pas négliger lors de telles transactions. Les institutions peuvent refuser de financer une propriété dont le système d’approvisionnement en eau potable n’est pas conforme. Une bonne analyse de la qualité, de l’approvisionnement et du débit de l’eau saura vous rassurer et vous éviter des problèmes importants.

Pour les installations septiques, il faut vérifier la conformité auprès de la municipalité. La capacité d’une fosse est directement liée au nombre de chambres dans la résidence. Si le champ d’épuration est saturé, il est important de vérifier s’il y a assez de superficies de terrain pour remédier à cette situation. Sinon, il existe des options, mais elles sont plus dispendieuses.

Plusieurs acheteurs vont acquérir un chalet pour en faire la location. Une fois de plus, il est important de vérifier avec la municipalité si elle permet ce genre d’utilisations d’une résidence secondaire. Il faut aussi faire ce genre de vérifications si vous désirez acheter un terrain sur le bord de l’eau pour y installer une roulotte. Ce n’est pas toutes les municipalités qui permettent ces projets.

Vous voyez pourquoi il est primordial d’être bien accompagné par un courtier immobilier pour vendre ou acheter un chalet. Je serai en mesure d’éviter bien des problèmes aux vendeurs pour toutes les étapes. Même chose du côté des acheteurs, je vais m’assurer qu’ils payent le juste prix en fonction de tous les éléments.